AATIP - L'armée américaine traque les ovnis et tente d'obtenir leur technologie

6718x 23. 07. 2019 1 Reader

Dans le cadre d'une conférence pour «To The Stars Academy». Luis Elizondo, ancien employé du département américain de la Défense (MO USA), a présenté le programme d'histoire AATIPqui mène le Pentagone américain. AATIP signifie Programme avancé d'identification des menaces aérospatiales, qui pourrait être traduit par Programme avancé d'identification des menaces aériennes. Ceci est un programme dont l'objectif est d'étudier la crédibilité des phénomènes ufo actuels avec l'intention d'obtenir des informations sur les propriétés de ces objets et de les évaluer scientifiquement. Parmi les propriétés étudiées, Luis souligne principalement l'exposition humaine, la détection réduite, la production d'électricité, la portance et la propulsion, les matériaux de contrôle, et de nombreuses autres caractéristiques typiques des ovnis et dont la compréhension permettrait de déterminer si ces derniers constituent une menace. La question cruciale pour cette étude est de savoir si ces propriétés sont réalisables dans les connaissances actuelles de la physique et de la technologie, et quelles recherches doivent être investies pour les rendre disponibles.

Caractéristiques typiques pour les ovnis

Qu'est-ce que ces études ont suivi exactement? Vous n'êtes sûrement pas familier avec la notion de "cinq caractères observables" typique des ovnis, c'est-à-dire accélération instantanée, vitesse supersonique, faible observabilité, mouvement multivarié et capacité de flotter ou de se déplacer perpendiculairement au sol. Luis explique ensuite pourquoi ces caractéristiques observables devraient intéresser le MO américain. Pour une accélération instantanée, les avantages seraient principalement la poussée du moteur, la protection du pilote contre les surcharges et une maniabilité améliorée de l'aéronef. L'augmentation de la vitesse supersonique permet de déplacer très rapidement des personnes et des équipements partout dans le monde, évitant ainsi l'ennemi et permettant de frapper l'ennemi en premier.

Une observabilité réduite assure de meilleures chances de survie et d’anonymat, laissant ainsi la place à l’exploitation du facteur surprise. L'avantage stratégique du mouvement polyvalent réside dans sa capacité à percuter l'air, l'eau et l'espace et à offrir ainsi une flexibilité dans le choix de la cible. Ceci, bien sûr, offre la possibilité de maîtriser le champ de bataille et d’attaquer de n’importe quel environnement et quelles que soient les conditions. Enfin, la capacité de lancement et de vol stationnaire perpendiculaire offre une plus grande précision de vol sans qu'il soit nécessaire de générer une portance des ailes et de pouvoir survoler la cible pendant de plus longues périodes. Comme on peut le constater, les études ont été précisément ciblées sur les besoins du MO américain et font partie de la mission du MO américain en termes de défense et d’offensive.

Histoire de l'AATIP

Luis a également présenté l'historique du programme AATIP. Il a évolué à partir du précédent programme d'application du système d'arme aérospatiale avancée (AAWSAP), fondé à 2007, pour mieux comprendre les ovnis observés par l'armée américaine et déterminer s'ils constituaient une menace. Luis ne faisait pas partie du programme et ne voulait donc pas en parler plus en détail. Sous 2008, le programme a été remplacé par AATIP avec une focalisation beaucoup plus étroite sur cinq caractères observables. Au fil des ans, 2008 - 2009 a accumulé des quantités énormes de données. Sur 2009, à la demande du Congrès, les résultats de la protection des données et de la recherche ont été améliorés pour éviter leur obtention par des renseignements étrangers.

Luis Elizondo (© openminds.com)

Malheureusement, 2009 était opposé au programme pour des raisons philosophiques et religieuses. Les phénomènes étudiés n'ont jamais été ni démentis ni décrits comme irréalistes, seule leur existence contredit les croyances internes de certains membres du programme. Par la suite, 2013 a mis fin au financement du programme, bien que celui-ci fonctionne toujours avec une autre source de financement, mais avec un financement minimal. En 2017, Luis Elizondo, le directeur du programme, a démissionné, mais le programme lui-même n’a jamais été officiellement mis fin et semble continuer avec un financement minimal à ce jour.

Quels sont les faits à propos de AATIP?

Luis a surtout insisté sur ce qu'est le programme et ce qu'il ne l'est pas. La vérité est que AATIP a évolué à partir de AAWSAP afin de se concentrer sur les caractéristiques spécifiques des ovnis limitées aux questions «quoi et comment», à savoir de quel phénomène il s'agit et comment il fonctionne. Répondre à cette question chercherait davantage à savoir qui contrôle les objets, quelles sont leurs intentions et d'où ils viennent, mais la réponse à ces questions n'était pas l'objectif du projet. C'était simplement pour savoir quelles caractéristiques et quels phénomènes se manifestent les OVNIS et comment ces phénomènes fonctionnent. Un autre fait indéniable est que l’AATIP est composée d’employés du gouvernement américain, de sous-traitants et de militaires.

Parmi eux, comme l'a confirmé Luis Elizondo, il y avait Bigelow Aerospace, des scientifiques, des services de renseignement et d'autres personnes qui ont été en mesure de fournir les informations précieuses nécessaires à ce programme. La collaboration avec des scientifiques a donné lieu à un grand nombre d’études, dont la plupart sont secrètes, mais leur liste a déjà été déclassifiée et est disponible, par exemple, dans cet environnement. article (l'article est en langue anglaise). Cependant, la plupart des documents de l’AATIP sont exclus de la loi sur la liberté d’information (FOIA), Luis Elizondo soulignant qu’il s’agit principalement de sécurité nationale, et non d’un moyen de dissimuler la vérité aux Américains.

Conjecture AATIP

Comme il y avait beaucoup de conjectures et de confusion autour de l'AATIP, il est important de souligner ce que ce n'est pas. La première chose est que AATIP ne s'est pas terminé par 2012, comme certains le croient. Dans le même temps, il n’est pas vrai que l’AATIP n’a pas abouti à des conclusions significatives. Au contraire, cela confirme cinq observations réussies et la possibilité de discuter de leurs propriétés physiques. En fonction du nombre d'études scientifiques produites, le programme peut sembler purement théorique, mais ce n'est pas vrai non plus. Le programme s'est poursuivi et comprenait des entretiens avec diverses personnes, la collecte de données radar et électro-optiques, ainsi que des entretiens avec des témoins oculaires qui, comme le souligne Luis Elizondo, possèdent une autorisation de sécurité et ont été formés pour reconnaître et évaluer de manière critique les silhouettes, les caractéristiques de vol et les distances. évaluer et distinguer des ovnis.

Les gens croient également à tort que le programme a été créé pour des raisons politiques. Il semblerait que le programme ait été créé par les sénateurs pour rendre service à Bigalow Aerospace, mais l’inverse est vrai, car Bigalow Aerospace a été sélectionné directement par la DIA (Agence de renseignement de la défense) dans le cadre d’un processus de sélection approprié, auquel les sénateurs ne pouvaient s’immiscer. Beaucoup affirment également que AATIP a échappé aux vidéos montrant la PAN. Luis Elizondo nie qu'il s'agit d'une fuite et affirme clairement que la fuite ne concerne que des informations classifiées divulguées illégalement au public, ce qui n'était pas le cas avec ces vidéos. Les vidéos ont été soumises à un processus de classification standard et le gouvernement américain a accepté de les diffuser. La dernière chose que AATIP n’est pas, c’est la couverture des nouvelles Forces Cosmiques. Cependant, il est clair que le programme peut et que les informations recueillies par son intermédiaire peuvent contribuer à une décision mieux informée sur les Forces cosmiques. Cependant, il appartient aux électeurs américains de décider.

Il y a un besoin de mieux comprendre ce que nous voyons en regardant des ovnis

Enfin, Luis Elizondo a résumé la situation actuelle. Il est clair que les discussions sur ce sujet passent progressivement de groupes marginaux à des groupes plus traditionnels. Les objectifs et la mission de l'AATIP sont toujours pertinents pour la question de la sécurité nationale et de l'humanité en tant que telle. Dans le même temps, des groupes tels que TTSA préparent un environnement propice à la tenue de cette discussion au sein des départements exécutif et juridique, tout en respectant la vie privée et en créant une marge de manœuvre sûre dans laquelle les individus peuvent prendre une décision en connaissance de cause sans pression politique inutile. Il convient également de rappeler que les personnes occupant des postes de direction ont besoin de temps pour tout évaluer, car l’information est si importante et pour beaucoup, c’est une réalité entièrement nouvelle. Cependant, si nous attendons du gouvernement américain qu'il révèle la vérité, il est peu probable que cela se produise car, comme le rappelle Luis Elizondo, il n'appartient pas au gouvernement de satisfaire la curiosité de quelqu'un, mais de défendre son pays.

Des groupes tels que TTSA développent également des activités telles que des groupes d'intérêt, créent des référentiels de données et permettent le partage d'informations au niveau international. En conclusion, Luis Elizondo s'est dit confiant avec un certain optimisme prudent que la discussion sur le sujet serait complètement différente dans un an et que la confiance dans des faits récemment publiés nous a aidés à mieux comprendre ce qui a été observé Nous voyons des ovnis.

Conseil pour un livre de l'univers Sueneé

Philip Coppens: Preuve de la présence extraterrestre sur Terre

Le grand livre de P. Coppense offre aux lecteurs un tout nouveau regard sur la présence de civilisations extraterrestres sur notre planète tout au long de l'histoire humaine, la leur influencer l'histoire et en fournissant une technique inconnue qui a rendu nos ancêtres bien plus avancés que la science actuelle ne veut bien l'admettre.

Preuve de la présence extraterrestre sur Terre

Articles similaires

Laissez un commentaire